Les personnages de Hayao Miyazaki

J'aimerais m'améliorer au design de personnages. Je vais donc analyser ce que j'aime chez plusieurs illustrateurs, ce qui ne va pas dans mes dessins, et me donner un objectif à court terme.

On va se pencher sur :
Hayao Miyazaki, Hideo Minaba, Loïc Locatelli, Alexandre Diboine & Menno Stas.

C'est parti avec Miyazaki !

J'aime la simplicité et la justesse des courbes. Des grosses têtes, de grands yeux. Souvent des enfants mignons, ou de jeunes adultes gracieux. Le truc qui m'intrigue le plus c'est le dessin des joues. Elles sont souvent bien remplies, ça donne envie de faire des bisous !

Tentative de dessin de joues, tout mimi

Le design de personnage reprend presque toujours le même type de personnage, mais lui accroche des accessoires, des détails et des exagérations. Des personnages-type reviennent au cours des histoires : la jeune héroïne, la grand-mère vilaine, le garçon plein de rêves. Chaque histoire a aussi ses personnages uniques.

Grâce à la précision des traits, les expressions sont subtiles, on perçoit l'humanité dans les réactions. Quelques fois les expressions sont éxagérées, avec humour ou horreur.

Mes dessins manquent d'intention. J'ai compris ce qui faisait un bon paysage : jouer des echelles et des textures, imaginer qui y vit, par où passer, quel est l'ambiance sonore, la température... Je devrais me raconter plus d'histoires quand je dessine un perso. Le comparer à mes expériences, mes amis. Qui je dessine en fait ? Quelle est son passé ? A quoi pense-t-il ?

Objectif à court terme : 1 perso/jour !